Perspectives

40 partenariats sont aujourd’hui signés, couvrant une grande partie de l’éventail du secteur numérique (communication digitale, cyber sécurité, développement de logiciels, e-éducation, télémédecine, systèmes d’information géographiques, etc).

Les partenariats concernent aussi bien des grandes entreprises que des PME. Des associations et universités font également partie de l’AFTN où elles collaborent et échangent leurs expertises. L’objectif est fixé à 80 partenariats à la fin de l’année 2015.

Officialisée par la signature d’un protocole d’accord entre les patronats français, tunisien et ivoirien lors des Journées de l’Entreprise Numérique (JEN) à Abidjan les 09 et 10 avril 2015, elle vise à favoriser l'émergence de nouveaux partenariats concret entre les entreprises françaises, les entreprises du Maghreb, et celles des pays d'Afrique, dans le domaine du numérique.

L’objectif, à l’instar de l’AFTN, est de mettre en place des binômes ou trinômes, regroupant à chaque fois au moins deux entreprises de deux pays différents française/tunisienne/ivoirienne/autres pays africains, dans des domaines aussi variés que la télémédecine, l'éducation interactive, l'information géographique, l'appui à la création d'entreprises innovantes, la sécurité des systèmes d'information, l'open source, l'édition logicielle ou encore l'identité numérique.

Dans la pratique, ces partenariats devront permettre des retombées économiques concrètes en donnant la possibilité aux entreprises membres de remporter des nouveaux marchés auxquels les entreprises individuellement n'aurait pas eu accès, d'élaborer des offres particulièrement compétitives sur les marchés internationaux et d'accroître de manière significative leur effectif.